Repérer les signes de la dénutrition

Quand faut-il s’alerter ?

Certains signes, à première vue, doivent alerter sur le risque de dénutrition.

  • Des vêtements qui “flottent” ou une alliance qui ne tient plus au doigt

  • Un frigo vide ou des restes de nourriture qui s’accumulent

  • La prise de moins de trois repas par jours et / ou une assiette non terminée

  • Une perte récente de 3 kg ou plus

Sans oublier :

  • une perte d’autonomie physique ou psychique
  • une sensation de solitude ou un état dépressif
  • des problèmes bucco-dentaires
  • un régime restrictif (régime sans sel)
  • des troubles de la déglutition
  • une maladie (pour un sénior ou pour une personne âgée)

Attention, la dénutrition n’est peut-être pas loin !

Parlez-en avec la personne concernée et alertez un professionnel de santé
(médecin traitant, pharmacien(ne) ou infirmier(e)).

Consultez nos solutions pour agir

Les idées reçues

  • Il est normal de maigrir en vieillissant

    46 % des Français pensent à tort qu’il est normal de maigrir en vieillissant.  Or vieillir ne fait pas maigrir. Si une personne âgée maigrit cela signifie qu’elle ne mange pas assez ou qu’elle a une alimentation peu équilibrée au regard de ses besoins énergétiques.

  • Les personnes âgées ont besoin de moins manger

    Les besoins nutritionnels des personnes âgées sont les mêmes que ceux d’une personne plus jeune ayant une activité physique équivalente.

  • Une personne âgée doit attendre d’avoir faim pour manger

    La personne âgée perd souvent l’appétit naturellement. En effet, avec le vieillissement, plusieurs changements physiologiques s’opèrent :

    perte partielle des sens du goût et de l’odorat, digestion plus lente donnant une impression prolongée de satiété….

    Une personne âgée doit prendre 4 repas par jour et ne doit pas attendre d’avoir faim pour les prendre.

Consultez nos solutions pour pallier à une éventuelle perte de goût

Les points à surveiller

Toutes les données citées sur le site alertedenutrition.fr sont les sources internes du Collectif de Lutte Contre la Dénutrition. Copyright © 2018 Collectif de Lutte Contre la Dénutrition